Les dispositifs d’accompagnement renforcés

images (8)

 

L’accord social avec Pôle Emploi

Les missions locales et Pôle Emploi s’engagent ensemble pour répondre aux besoins des jeunes et aussi faciliter leur insertion professionnelle. Le partenariat repose sur la complémentarité d’expertises entre les deux acteurs du service public de l’emploi: l’accord affirme l’ouverture des offres de services. Enfin les modalités opérationnelles sont définies localement et formalisées dans les projets locaux de coopération. Ainsi Pôle Emploi s’engage aux côtés de la Mission Locale Jeunes du Grand Narbonne.

En 2016, 370 jeunes ont été orientés vers la Mission Locale Jeunes du Grand Narbonne pour être accompagnés dans le cadre du suivi délégué.

La Garantie Jeunes

La Mission Locale Jeunes est engagée depuis plus de quatre ans dans ce dispositif: une équipe constituée de 6 conseillers et d’un chargé de projet. Ce dispositif donne à des jeunes en situation de grande vulnérabilité sur le marché du travail la chance d’une intégration sociale et professionnelle grâce à un parcours intensif de formation et d’accès à l’emploi adossé à une allocation mensuelle d’un montant de 472,37 euros.

La mobilisation des jeunes

La plupart des jeunes sont orientés par les conseillers de la Mission Locale Jeunes du Grand Narbonne essentiellement, puis par Pôle Emploi ou les services du conseil départemental. En amont de l’entrée sur le dispositif, plusieurs rendez-vous avec la mission locale ont lieu pour apprécier la situation de vulnérabilité du jeune (précarité), pour s’assurer de sa bonne compréhension de l’objectif du dispositif (durée d’accompagnement, allocations, participation active aux démarches proposées), et enfin pour finaliser le dossier argumenté et complet à la commission de validation.

A l’entrée sur le dispositif les jeunes bénéficient de:

  • L’accompagnement de 2 binômes de conseillers Garantie Jeunes,
  • 2 salles de réunion dédiées aux jeunes, des PC portables,
  • de l’intégration dans un groupe de 15 jeunes maximum,
  • d’au moins une entrée par mois,
  • de 4 semaines d’accompagnement en collectif.

Chaque jeune est suivi pendant 12 mois et suivant les modalités suivantes:

  • chaque conseiller a en charge 50 jeunes à accompagner y compris dans les situations emploi (prévention des ruptures de parcours),
  • mobilisation des jeunes sous forme d’ateliers collectifs (interventions santé, agences intérim, MTS…)